Blog consommation

Les essentiels à savoir sur le caveau funéraire

Les familles se préoccupent de la conservation des urnes funéraires ou des cercueils de leurs proches. Pour cette raison, les particuliers sont de plus en plus nombreux à délaisser la sépulture en pleine terre au profit du caveau funéraire. De quoi s’agit-il ?

Caveau funéraire : en quoi consiste-t-il ?

Le caveau funéraire consiste en une sépulture construite par l’acquéreur d’une concession funéraire en vue de regrouper plusieurs membres défunts de sa famille dans un même espace (voir les détails sur les caveaux funéraires). Ainsi, il n’y aura pas plusieurs tombes au sein d’un cimetière ou que les défunts soient dispersés dans plusieurs cimetières. En effet, jusqu’à 10 cercueils et urnes funéraires peuvent être placés dans le caveau. Toutefois, il n’est pas possible de réserver une place, car elle est attribuée en fonction de la fréquence des décès. Il existe plusieurs types de caveaux funéraires, à savoir, le caveau funéraire traditionnel, le caveau funéraire parisien, le caveau funéraire double, la fausse case et l’enfeu. Les particularités de ces caveaux sont expliquées sur Commémoration.fr. En général, le caveau est destiné aux membres de la famille, mais le propriétaire peut exclure certaines personnes au profit des membres d’une famille éloignée ou d’amis. Le propriétaire de la concession doit mettre par écrit ses volontés afin qu’elles soient respectées. Lorsque le propriétaire décède, le caveau est placé en indivision et ses descendants peuvent choisir d’y être enterrés ou non.

Réserver un caveau funéraire : quelle procédure ?

Une concession funéraire correspond à un emplacement dans le cimetière et son acquisition s’effectue auprès de la mairie et valable sur une période allant de 15 à 50 ans pour une durée illimitée. Visitez ce site pour connaître le principe de construction d’un caveau funéraire. Le coût de cette typologie de sépulture dépend de sa conception, de son modèle, du marbrier choisi et de la localisation géographique. Un caveau funéraire de 2 places coûte entre 1 500 et 3 000 euros, il faut compter 4 000 à 7 000 euros pour un caveau à partir de 4 places. Malgré ces coûts élevés, le caveau funéraire est plus économique sur le long terme. En effet, l’acquisition d’une nouvelle sépulture à chaque nouveau décès n’est plus indispensable.

Sélectionné pour vous

Sélectionné pour vous