Blog consommation

Bricolage en toute sécurité : pensez aux équipements de protection

Que vous soyez un bricoleur amateur ou déjà confirmé, les statistiques sont très effrayantes ! Eh oui, douze pour cent des accidents domestiques sont liés de près ou de loin au bricolage. Des situations qui peuvent être tout à fait évitées si vous vous équipez comme il faut.

Les vêtements de protection

Le bricolage est depuis quelques années une activité manuelle pratiquée par tout le monde, sans aucune distinction de sexe et d’âge. Rien de surprenant si le nombre des accidents liés à cette activité manuelle explose. La preuve, près de trois cent mille personnes en sont victimes. Et le port d’équipements de protection pourrait en éviter un grand nombre. C’est pourquoi le port de vêtements essentiellement destinés à cet usage est fortement recommandé.

Qui plus est, en cas de travaux salissants comme la peinture par exemple, vous évitez de salir vos habits. Les pantalons et les salopettes sont les plus rencontrés. Toutefois, ce sont les combinaisons qui assurent une protection maximale et intégrale. Optez pour les modèles avec multi poches, très pratiques pour ranger vos différents outils. Et privilégiez les vêtements confortables où vous serez complètement à l’aise dans le moindre de vos mouvements.

Les gants et les chaussures

Pour bricoler, l’utilisation de ses mains est indispensable. Elles sont donc continuellement exposées aux risques de brûlures et de coupures lorsque vous faites des découpes. Quelques secondes d’inattention ou de distraction et un accident peut arriver car, en effet, de nombreuses personnes ne se préoccupent pas beaucoup de leur protection, de peur tout simplement de perdre leur adresse et leur dextérité. Pourtant, il vous suffit de mettre des gants en Keval, en caoutchouc butyle ou en cuir pour mettre à l’abri vos mains, surtout si vous effectuez des tâches de découpe, ou si vous manipulez des produits chimiques. La même précaution doit être également portée sur vos pieds en portant des chaussures de sécurité. Basses ou hautes, pour votre confort, les bottes, mocassins et sabots doivent être dotés de semelles matelassées anatomiques antibactériennes.

Pour ce qui est des gants, n’achetez que les modèles certifiés EN420:2003 et EN374:2003, et pour les chaussures, vérifiez qu’elles portent le label EN 346. Ce sont les gages de leur haute qualité et de leur résistance.

Casques, lunettes et protections auditives

Autrement, difficile de faire une impasse sur les lunettes, la protection indispensable pour vous yeux, notamment lorsque vous vous attelez à des travaux de ponçage, de meulage ou de sciage. En comparaison des modèles à branches qui sont très confortables, les masques offrent une meilleure protection. Dans tous les cas, évitez les lunettes d’entrée de gamme. Attention ! Cet équipement n’est pas indiqué pour les soudures.

D’autre part, ne négligez pas non plus vos oreilles. Des expositions régulières prolongées aux bruits peuvent entraîner de sérieuse pertes d’audition à terme. N’hésitez pas à investir dans des bouchons d’oreilles et dans des casques antibruit. Enfin, même si vous bricolez tranquillement chez vous, le port d’un casque peut aussi s’avérer nécessaire, surtout en cas de gros travaux de maçonnerie ou de construction à votre domicile.

En plus du marquage CE, vérifiez le degré de résistance aux particules et aux chocs de vos lunettes de protection.

Ajouter un commentaire

Sélectionné pour vous

Sélectionné pour vous