Comment choisir son avocat ?

À certains moments de notre vie, nous avons besoin des services d’un avocat : en cas de divorce, de litige, d’accident… Que ce soit pour un conseil, pour rédiger un acte juridique ou pour être représenté devant la justice au moment d’un procès, il est nécessaire de ne pas se tromper de spécialiste. Ces trois critères de sélection devraient vous aider dans vos recherches.

Le critère du prix

Les honoraires des avocats peuvent varier du simple au quadruple. Cela dépend de la notoriété et de l’expertise du professionnel, mais aussi de la nature de l’affaire dont il est question. Par exemple, pour un divorce par consentement mutuel, il est seulement question de rédiger une convention de séparation, qui contiendra toutes les modalités de la séparation, les conséquences patrimoniales, le droit de garde, la prestation compensatoire, la pension alimentaire. Dans le cadre de la nouvelle procédure extra judiciaire, les avocats du divorce appliquent un tarif au forfait, dans d’autres cas, le tarif horaire sera de rigueur.

Le facteur confiance

Bien entendu, il faut que le dialogue passe. Ce professionnel va devoir traiter des dossiers de votre vie, va connaître des informations personnelles à votre sujet, voire intimes. Il est essentiel de prendre en compte le facteur de confiance. Si vous sentez au premier rendez-vous que l’avocat n’est pas impliqué, qui vous paraît expéditif et ne prend pas le temps de vous écouter, alors ce n’est certainement pas le bon. N’attendez pas trop d’écoute non plus, ce n’est pas un assistant social ni un psy, et n’oubliez pas que vous le payez à l’heure.

Le lieu d’exercice

Cela peut être un facteur important. Chaque avocat est enregistré auprès du barreau de son lieu d’exercice. Il peut aller plaider n’importe où en France, mais les démarches administratives comme le dépôt et l’enregistrement de certaines pièces au greffe d’un tribunal doivent être réalisés par un avocat rattaché au barreau dont dépend ce tribunal. Pour une petite affaire qui dépend d’un tribunal loin de chez vous, votre avocat pourra mandater un avocat pour ces tâches et plaider lui-même. En revanche, pour une affaire plus complexe, il vaut mieux en choisir un sur place.